Lundi 7 septembre 2015 1 07 /09 /Sep /2015 22:07

1395381_731621053532352_1469718932_n-copie-1.pngCela faisait plusieurs semaines que j'avais pris la décision de me rendre à Cologne pour la Xtreme Party se déroulant un vendredi 3 juillet 2015 la veille de la Gay pride de cette belle ville de Cologne.

 

Avec le Thalys, depuis Paris, il faut bien avouer que ce fut très facile de me rendre à Cologne. Toujours cet avantage incomparable du train à grande vitesse, vous arrivez souvent en centre ville et donc vous gagnez du temps.

 

Cologne est une ville plutot agréable malgré la reconstruction qu'elle a connue dans les années 50 suite aux intenses bombardements en 1944-1945. Demeure ainsi quelques rares batiments anciens rénovés et des structures modernes (1950-1970). La grande gare de Cologne est pratique et il y a même un hôtel IBIS dont l'une des entrées donne directement dans une des artères commerciales à l'intérieur de la gare. Autrement dit un bon plan que j'ai moi-même utilisé lors de mon court séjour.

 

Je ne pourrais donc vous parler de l'infrastructure hotelière assez développée dans la ville et à des prix assez corrects (sauf durant certains évènements culturels) et à la qualité de bon niveau (même en low-price). 11168917_1109379212423199_2291638874702067701_n.jpg

 

Revenons à la fameuse soirée qui m'a conduit à Cologne ce vendredi 3 juillet 2015. J'ai d'abord été frappé avec sympathie par les nombreux drapeaux arc-en-ciel qui pavoisaient un grand nombre de boutiques et des restaurants. Ici, on exprime son plaisir de recevoir les nombreux gays qui viennent pas seulement du land de Cologne mais bien au-delà. 

 

Donc j'arrive à Cologne en fin d'apres-midi et vite l'hotel IBIS, où je reste une grosse heure le temps de vérifier sur le net les mecs qui se rendront à la soirée XTREME Party et me préparer comme il se doit.

En clair, un bon petit lavement hygiénique, la vérification de mes sex toys, du nombre de capotes et des différents lubrifiants (pour cul, pour sex toys) ainsi que les fioles de poppers et l'agencement de mes deux pochettes bracelets cuir et latex à accrocher à mes deux chevilles. Sans oublier la vérification de mes petites lampes de poches circulaires que je n'hésite jamais à insérer dans mes chaussettes durant mes mini-shows (ou même mes shows et animations pro).

11008468_1081708051856982_7075886198783427170_n.png

Après une petite visite de la ville me permettant de me rendre à la station du tramway qui doit me livrer à cette Xtreme Party, j'arrive sur une place bondée avec plein de gens joyeux et qui boivent beaucoup selon ce que j'observe.

 

Pour ma part, j'ai bien envie de passer une soirée hard sex "complète" , c'est-à-dire d'une durée conséquente (comprenez qu'en général je finis dans les 200 denriers !). Pour cela, je ne bois pas une seule goutte d'alcool avant d'arriver à la soirée et je mange un sandwich léger (il est fort déconseiller de ne rien manger quand on prend un peu de poppers!).

 

Après un trajet d'une grosse dizaine de minutes, j'arrive à l'arrêt du tram puis 5 minutes plus tard devant le "essigfabrik".

11403016_1109383452422775_80081189326695443_n.jpg

Je parle (tres) peu allemand mais à la vue du batiment, on comprend bien le côté industriel "fabrik". C'est très judicieux de la part des organisateurs: une entrée sympa et un batiment industriel tout à fait dans le ton d'une hard fetish party comme j'aime.

10496949_872418202785969_2103940256471547837_o.jpg

 

M'étant préparé quelques semaines auparavant, j'avais décidé d'oser le billet VIP un peu plus cher que le classique. Même si la différence est réelle, avec un passage plus rapide (pas très bien indiqué malgré tout), le fait de disposer d'un vestiaire particulier VIP fait vraiement gagner du temps (que j'estime à une quinzaine de minutes au moins) et ce tarif inclut une boisson.

10365547_872419286119194_717606418177387858_o.jpg

Les vestiaires sont en dehors du ba

timent. Le batiment principal est de taille imposante. Après l'entrée, sur votre droite un long comptoir de bar de 8 ou 10 metres au moins. Un grand dance floor avec 4 beaux podiums de gogos ce qui m'excite tant j'excelle dans ma capacité à l'exhib hard (avec cagoule ou lunettes) pour montrer toutes mes capacités de sexperformer notamment avec mes sex-toys imposants.

10405531_1109378995756554_735993499482483767_n.jpg

 

Sur une large scene un DJ, mais malheureusement il ne semble pas possible de se produire sexuellement devant le DJ. Après le bar, un escalier qui descend m'emmene dans un autre espace au sous-sol, où il y a aussi un comptoir de bar et des espaces cruising avec filets, slings pour les plans sex . L'espace sous-sol est grand mais il chauffera un peu trop pour moi en température au fil de la soirée.

11696010_1109379645756489_1582284281182009757_n.jpg

1404435_872419569452499_249237301514216857_o.jpg

Du sous-sol, vous pouvez en sortir par une longue et large rampe qui mène en extérieur à l'opposé de la rue. Et là, total plaisir, car il y a à la fois un comptoir de bar, une sorte de terrasse en bois avec chaises et faut

euils et encore de nombreux aménagements fetish pour du cul de plus en plus hot et notamment un espace uro grand couvert de baches plastiques noires. Et toujours filets de camouflage, slings, barrieres métalliques recouvertes de baches noires faisant office de séparations d'espaces toujours très cul...

 

Dès l'entrée, je suis devenu très vite excité. J'ai beaucoup circulé pour voir le type de clientèle

présent. Et je n'ai pas été décu car j'ai retrouvé l'ambiance des

PIG Party de Berlin avec la décontraction hard

des gays allemands qui fréquentent ce type de soirées hot.

DSC11061-150x150.jpg

Je me suis donc aussi amusé sur les podiums notamment avec mes toys sans probleme de la part des organisateurs et avec les encouragements des mecs présents , d'abord étonnés puis excités par mes perfs. DSC1121-150x150.jpg

 

Alors franchement, quand j'ai fini vers 5h45 du matin alors que l'aube se levait, je me suis dit que décidément la  XTREME Party de Cologne le vendredi situé la veille de la Gay Pride (la CSD Koln) méritait vraiement d'être dans le TOP8 des parties hard que je connais.

 

Mes notes perso...

 

Installations  17/20

 

indice "hard" 18/20

 

mecs présents 17/20

 

Et donc, bien sûr l'an prochain, je devrais me rendre à Cologne pour la XTREME Party en ce tout début de juillet 2016 !

 

Bob HSLUT

Sexperformer 

hslut@hotmail.com

 

et ma photo "officielle" de la soirée XTREME Party du 3 juillet 2015 !!!

11695988_1109377425756711_8143987726460097378_n.jpg

Par slutboy
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés